mardi 19 avril 2011

La vraie voix de la révolution

Tunis, place de la Kasbah, le 26 janvier 2011.
Une manifestante donne un cours de Rap sur la place du gouvernement...un flow décidément libre !

video

El Kasbah 1 : la lutte continue...

Tunis, place de la Kasbah, le 25 janvier 2011.
Toutes le générations étaient présentes pour demander au gouvernement RCD de partir







RCD out ! Les femmes du Regueb ont parlé !

video

Regueb, le 24 janvier 2011. Continuant le combat pour la dignité, les femmes du Regueb manifestent contre le parti de ben ali.

"la police a attaqué ma famille"

video
Tunis, le 13 janvier, la police de ben ali attaque une famille à la bombe à Gaz...à l'hôpital, une mère témoigne !

Femmes tunisiennes à l'unisson

Paris, le 15 janvier 2011. Elles ont manifesté leur solidarité et leur joie avec tous les tunisiennes et les tunisiennes. Elles n'avaient pas d'âge...mais une même couleur : rouge drapeau 











La vie continue


Tunis, le 15 janvier 2011: NO COMMENT ! :)

L'armée qu'on aime est aussi...femme

 Tunis, le 15 janvier 2011, après une nuit à combattre les miliciens de ben ali et de son parti, le RCD, les citoyens ont pu compter sur l'armée pour protéger les points les plus sensibles de la ville : centrales électriques, bâtiments gouvernementaux...

Le 14 janvier 2011 : en première ligne devant le ministère de l'intérieur




En première ligne

video

Chronologie de la révolution tunisienne jusqu'au 14 janvier :
Tunis, Regueb, Sayada...les femmes sont souvent en première ligne...

Funérailles sous les tirs à Kasserine

video

Kasserine, le 9 janvier 2011. La police de ben ali tire sur un cortège funèbre. Défiant les criminels en uniforme, les femmes accompagnent le héros tombé pour la liberté jusqu'aux portes du cimetière.

Manel Bouallagui : tombée pour la liberté...





Regueb, le 9 janvier 2001, Manel manifestait pour un meilleur destin lorsque la police de ben ali l'assassine de sang froid. Elle avait 26 ans...
Son sacrifice, acte héroïque ultime, est passé sous silence par les médias tunisiens même après la fuite du tyran. Elle est une de ces anonymes parmi les 250 héros mort pour la révolution...
En février, la mère de Manel décide de rendre justice à sa famille...par le symbole...